Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

blog

Nouveau projet pour l’aménagement de la Gare du Nord

Projet modifié Gare du Nord

Une gare patrimoniale

La Gare du Nord fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 15 janvier 1975.

Son architecte est Jacques Ignace Hittorf (1792 – 1867). 

Une gare hors norme

Ouverte en 1846 par la Compagnie des chemins de fer du Nord en tant qu’embarcadère de la ligne de Paris-Nord à Lille, la gare de Paris-Nord, dite aussi gare du Nord, constitue un «carrefour intermodal» majeur de la capitale, où coexistent trains à grande vitesse (desserte nationale — avec TGV inOui — et internationale — avec Eurostar et Thalys —), trains du réseau TER Hauts-de-France, Transilien, RER, métro, bus, taxi et Vélib’.

C’est l’une des six grandes gares terminus de la SNCF à Paris. 

Elle a accueilli plus de 292 millions de voyageurs en 2018, en comptant également le trafic du RER B. Elle est souvent considérée comme la première gare européenne, et la troisième mondiale, en termes de fréquentation (en englobant celle de la station de métro). 

Un projet de transformation remodelé dont certains points restent à préciser

Après l’abandon d’un projet de restructuration ambitieux en septembre 2021 (Stationord), suite à une dérive budgétaire et le constat d’un manque de maîtrise de celui-ci, SNCF Gares & Connexions a présenté le 4 mars 2022 un projet alternatif d’ampleur plus limitée.

Ce nouveau projet s’inscrit dans le contexte des travaux menés en vue des prochains Jeux Olympiques de 2024 à Paris, du Grand Paris et d’une restructuration en profondeur de la Gare à l’horizon 2030.

Selon cette présentation, pour 2024, les objectifs principaux sont d’ouvrir la gare sur la ville, de rationaliser et fluidifier le parcours des voyageurs, de repenser la signalétique, d’améliorer l’éclairage et de revenir à une offre commerciale plus raisonnable. L’intermodalité – trains, vélos, taxis, transports en commun devrait aussi être facilitée. Le parvis sera réaménagé. 

Si ce projet a semblé plus en phase au public et aux associations, il a été demandé que l’effort de transformation porte en priorité sur l’espace des trains de banlieue.

Les travaux de cette phase « Horizon 2024 », débuteront à l’automne 2022, avec un réaménagement du terminal Transmanche prévu pour la coupe du monde de rugby en septembre 2023,  pour s’achever au printemps 2024, pour un coût estimé à 30 millions d’euros.

SNCF Gares & Connexions a fait part de sa volonté de concertation avec tous les acteurs locaux.

Les questions sur ce projet peuvent être transmises à l’adresse suivante : Projet.horizon.2024@gmail.com

Un projet à suivre …

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

à découvrir aussi...

FERMETURE ESTIVALE 2024

La maison d'Ourscamp, association de Paris historique

L'association Paris historique
est fermée

- du 5 au 18 aout - les lundis du 15 au 29 juillet - les dimanches du 7 juillet au 18 août - le 26 juillet

Fermeture exceptionnelle de notre accueil

La maison d'Ourscamp, association de Paris historique

L'accueil de

PARIS HISTORIQUE

sera fermé

Le dimanche 1er mai 2022

Pâques 2022
Fermeture partielle de notre accueil

La maison d'Ourscamp, association de Paris historique

L'accueil de

PARIS HISTORIQUE

sera fermé

Le dimanche 17 avril
et
le lundi 18 avril 2022