Paris historique et le Festival du Marais

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le Festival du Marais dans les années 60

Face à ces menaces, les premiers bénévoles se mobilisent pour attirer l’attention du public en créant le Festival du Marais (1962) et en intervenant sur quelques sites, notamment à la maison d’Ourscamp, futur siège de l’association, rue François Miron. Il faut alors démontrer que les restaurations de bâtiments sont possibles et aussi « rentables » qu’une destruction-reconstruction, doctrine toujours prônée aujourd’hui.

Il ne s’agit pas seulement de sauver des bâtiments nobles mais aussi la cohérence urbaine. André Malraux, ministre de la Culture, promulgue « la loi de sauvegarde du Patrimoine » (août 1962) qui porte son nom et fait du Marais le premier « secteur sauvegardé » de France. A l’Assemblée nationale (23 juillet 1962), Malraux souligne : «Les nations ont découvert que l’âme du passé n’est pas faite que de chefs-d’œuvre, qu’en architecture un chef-d’œuvre isolé risque d’être un chef-d’œuvre mort.»
Pour en savoir plus, vous pouvez acheter à notre librairie notre publication : « A l’origine de Paris historique : Le Marais sauvé par son Festival » (5€).

Découvrez aussi...

© 2021 - Paris historique - Tous droits réservés

Fait avec ❤ à Paris, France.